Archives pour la catégorie Addictions

conso-produits

Prévention des consommations de drogues

LA MORSURE, de Georges de Cagliari

Dans la pièce « La Morsure  » nous insistons fortement sur les risques induits par la consommations de drogues. Sans complaisance ni timidité, nous reproduisons des réalités où peu ou prou nombre de jeunes peuvent se reconnaître.

Notre propos est de faire mesurer, sans discours moralisateur, les dangers qui peuvent découler de certains comportements sachant que la consommation zéro est quasi inexistante.
Selon les associations de produits, les quantités et ou la fréquence, la consommation peut amplifier les risques sanitaires et sociaux
aussi bien en termes de risques aigus qu’en termes de risques
chroniques. Nous montrons dans la pièce et dans le débat, les usages nocifs, d’abus et de dépendance en s’attachant à la santé selon la
définition de l’OMS c’est à dire en élargissant à la sphère affective et sociale, dans une conception de santé globale. Il importe donc que chacun puisse aborder ses limites, identifier les facteurs de risques pour mieux comprendre et se positionner. Continuer la lecture

tabac_enfants2

Prévention tabac auprès des enfants

De la fumée plein les yeux

Pièce de Théâtre Interactif de Georges de Cagliari pour la prévention du tabagisme auprès des enfants

S’il est un message difficile à faire passer auprès des enfants c’est bien celui du tabagisme. Certes, sensibles à l’air du temps, ils savent que la cigarette est nocive et que fumer n’est pas « bien ».  Toutefois, cela reste abstrait et la réalité des dangers leur échappe, d’autant que s’il est un âge où le risque de maladie ou de mortalité est peu signifiant c’est bien l’âge de l’enfance.
Il importe donc de les amener à cette réalité par le biais de l’affect en interrogeant leur environnement. Toutefois la pièce ne doit pas être porteuse d’angoisse mais simplement la manifestation concrète d’un risque qu’il ne faut pas prendre que ce soit pour soi ou pour autrui.
Avec « De la fumée plein les yeux » une pièce ludique adaptée aux enfants malgré la gravité du sujet, la mémorisation de la nocivité tabagique s’ancre durablement dans les esprits.

Résumé de la pièce
Bastien est en admiration devant son grand frère Arnaud et il adore l’imiter.
Il s’invente des situations dont Arnaud est le héros, et où le triomphe s’exprime toujours par une cigarette fumée voluptueusement. Clémence, l’amie de Bastien n’est pas du même avis, elle explique à Bastien que son frère prend des risques en fumant et qu’elle ne voudrait pas qu’il lui arrive quelque chose. C’est pourquoi elle préfère que Bastien parle de foot plutôt que de cigarette. Bastien parle des dangers à son frère et l’implore d’arrêter. Devant le refus d’Arnaud d’arrêter de fumer, Clémence et Bastien développent toute une stratégie pour l’amener à ne pas mettre sa santé en danger, aidés par la mère de Bastien…

adolescentes_alcool2

Prévention des risques liés à l’alcoolisation

PAROLE DE SINGE
de Georges de Cagliari

Face à un public d’adolescents et d’adultes, cette pièce a pour objectif de réfléchir à l’alcoolisme vécu dans les familles ou en société, mais aussi à l’alcoolisation de fin de semaine pratiquée par les jeunes eux-mêmes.
Le choix d’aborder l’alcoolisme parental et de le poser, permet aux jeunes qui en sont directement victimes, de le verbaliser et donc d’échapper au sentiment de honte qui souvent les assaille, de découvrir les moyens d’y faire face et parfois d’aider à le résoudre. Il pose aussi, l’alcoolisme comme une véritable toxicomanie pouvant être soignée, et en tout cas justifiant qu’on ait à son égard un maximum d’informations afin d’accompagner et d’orienter les personnes sans jugement.
La consommation occasionnelle de fin de semaine des jeunes est de nature très différente. Sa finalité est de « se casser » et là, la démarche est très proche d’une prise de drogue ponctuelle. Nous soulignons dans la pièce la multitude de comportements à risques que cette imprégnation alcoolique peut comporter (accident de la route, violence, abus sexuels, voire risques de contracter des maladies sexuellement transmissibles…).
« Parole de singe » aborde tous ces thèmes dans une pièce rigoureusement construite, appuyée sur l’expérience d’associations œuvrant depuis longtemps sur le terrain et sur des documents émanant des services de santé. D’expérience, nous avons constaté combien les jeunes sont réceptifs et avides de débattre, alors même qu’une pudeur sociale très marquée les empêche d’en formuler clairement la demande.

Résumé de la pièce

« Fini, juré, je ne boirai plus », cent fois Armand a entendu son père promettre cela à sa mère. De scènes de ménages en violence, la désagrégation familiale s’accroît, bien qu’André oscille sans cesse entre les tentations et la volonté de s’en sortir.
Il sera peut être aidé par Mélanie, qui pour l’avoir vécu et s’en être sortie sait jusqu’où peut aller l’alcoolisme au féminin.
Armand, le fils d’André voit autour de lui ses camarades « se casser », comme ils disent dans des beuveries de week-end où sous l’emprise de l’alcool le pire peut s’accomplir et tous les risques se concrétiser.